Culture

Avec son riche passé, le Valais est le berceau de très nombreuses histoires dont les châteaux, les fortifications et les musées sont les témoins. Au cours des siècles, les Valaisans ont appris à faire la fête, profitant d’afficher leur convivialité à la moindre occasion. Les combats de reines et les inalpes sont toujours suivis avec ferveur. Aujourd’hui encore, impossible d’imaginer un Valais sans ces traditions ancestrales. Festivals de musique, expositions et théâtres incarnent quant à eux l’ouverture sur le monde et la joie de vivre d’un canton qui se veut résolument moderne. Le combat de reines est en l’exemple. Les Hérens sont une race ancienne et traditionnelle en Valais, avec un tempérament belliqueux. Lors de l’inalpe qui a lieu tous les printemps, elles se battent cornes à cornes. La vache la plus forte, la « reine », dirigera le troupeau tout l’été. C’est de cette particularité qu’est née la tradition du combat des reines qui attire nombre d’éleveurs et de spectateurs. Chaque vache choisit sa rivale. Et cesse le combat, dès que la vaincue abandonne. Les blessures sont très rares. A la fin de la journée, la vache qui n’a pas été vaincue devient «reine des reines». La grande finale a lieu tous les ans à Aproz.
Categories : HISTOIRE & TRADITIONS
error: Content is protected !!